Printemps
Numéro de la boutique : 04 67 59 74 95

La livraison* est offerte dès 150 € d'achat

Recherche en cours Recherche en cours...
Marques

Tailles

Prix
Caractéristiques

Divers

ASSUREURS ET DESCENDEURS

30 résultat(s)

Histoire

Historiquement l’assurage était effectué en passant la corde derrière son dos de manière à frotter suffisamment pour freiner la chute du grimpeur. Ce système d’assurage est dangereux et provoque des brulures et des blessures à l’assureur. En 1943 Pierre Allain, invente la « fourche » qui permet de descendre en rappel et qui est l’ancêtre du huit. C’est en 1970 que Franz stitch invente le tube, ce système d’assurage diminue les frottements pour donner du mou mais les augmente quand il faut arrêter une chute. Cette invention améliore énormément la sécurité des grimpeurs. Plus tard les systèmes autobloquants font leur apparition.

Aujourd’hui

Les tubes sont aujourd’hui les systèmes d’assurages les plus utilisés avec en tête le Reverso de petzl, ils sont légers, peu cher et permettent d’utiliser deux cordes et donc aussi bien des cordes à doubles qu’à simple. Ils permettent également de dynamiser de manière optimale la chute.

Les grigris et autres systèmes autobloquants sont, quant à eux, très utilisés en salle et en couenne. Ils ne s’utilisent qu’avec des cordes à simple et ne permettent pas de dynamiser la chute aussi facilement que les tubes mais permettent de travailler une voie beaucoup plus sereinement pour l’assureur. Ils sont, en revanche, plus lourds et plus cher que les tubes. Le nom autobloquant est employé à tort puisque ces systèmes sont en fait des systèmes d’assistance au freinage, le terme autobloquant reste cependant le terme employé.

Les huits sont également encore très utilisés, ils sont plus lourds que les tubes, ils vrillent la corde, ils freinent moins la corde que les tubes si le grimpeur chute. Les huits sont en revanche beaucoup plus simples à installer, moins chers et ils fonctionnent avec tous les diamètres de cordes, c’est pourquoi ils sont souvent utilisés par les collectivités.

Les technologies et matières

Tous les systèmes d’assurages sont en aluminium, ce matériau est léger et résistant, il est également très durable.

-         Les huits fonctionnent simplement en faisant circuler la corde le long de l’aluminium du système d’assurage, ce sont les frottements sur cette surface qui aident au freinage.

-         Les tubes sont des systèmes semi-actifs, le tube et le mousqueton sont utilisés pour minimiser les frottements, quand le grimpeur tombe la corde est écrasée entre le mousqueton et le tube. Ce système permet donc un contrôle optimal du frottement.  Il est nécessaire pour que ce système fonctionne de bien avoir la main d’assurage plus bas que le tube.

-         Les autobloquants sont des systèmes actifs, ils possèdent un système mécanique avec un ressort. Lorsque le grimpeur tombe le système vient écraser la corde jusqu’à arrêt complet de celle-ci. Les autobloquants fonctionnent sur un principe majeur, plus la corde force sur le système plus elle est écrasé par celui-ci. Le défaut majeur des autobloquant est qu’il arrive (une fois sur un million) que le blocage ne s’enclenche pas, c’est pourquoi il faut toujours maintenir le brin d’assurage, cela permet d’enclencher le blocage.

Les certifications courantes

La seule certification qui existe sur les systèmes d’assurage passifs et semi-actifs est la certification UIAA, rares sont les systèmes d’assurage qui la possède.

A cette date (avril 2014) Le marquage CE n’existe pas pour les systèmes d’assurage non actifs. Les grandes marques de montagne présentent cependant des modèles extrêmement résistants et très fiables.

Les systèmes autobloquants doivent posséder la certification EN 15151-1, dispositif de freinage d’alpinisme et d’escalade. Ces systèmes sont donc uniquement certifiés comme système d’assistance au freinage et non autobloquant.

Les Check-lists associées

-        Check list escalade de bloc
-        Check list escalade terrain d’aventure
-        Check list escalade sportive
-        Check list artif
-        Check list psycobloc

Aides aux choix de matériel associées

-         choisir un système d’assurage

ATTENTION

Les systèmes d’assurages possèdent chacun leur mode de fonctionnement, apprenez à utiliser vos systèmes d’assurages avant de vous en servir.
Les systèmes d’assurages sont homologués pour un certain diamètre de corde et jusqu’à à certain degré d’usure. Bien lire la notice avant utilisation.