Printemps
Numéro de la boutique : 04 67 59 74 95

La livraison* est offerte dès 150 € d'achat

Recherche en cours Recherche en cours...
Marques

Sexe

Tailles

Couleurs
Prix
Caractéristiques

Divers

CHAUSSURE ALPINISME

17 résultat(s)

Histoire des chaussures d'alpinisme

Les premières chaussures utilisées pour l’alpinisme sont au départ en cuir, elles sont très mal adaptées et ralentissent énormément la progression des montagnards.

Les chaussures à clou apparaissent plus tard et améliorent la progression sur glace. En 1908 les crampons sont inventés et Henri Grivel commence à les fabriquer de façon artisanale. Les premières chaussures en Caoutchouc font leur apparition quelques années plus tard. C’est une énorme avancée pour le monde de l’alpinisme, l’adhérence et l’isolation thermique des chaussures sont décuplées.

 

Aujourd’hui des chaussures d'alpinisme

Les chaussures d’alpinismes ont profitées des avancées techniques comme tout le matériel d’alpinisme.
Une chaussure d’alpinisme est composée d’une semelle en caoutchouc, avec un débord arrière pour accrocher les crampons et éventuellement un débord avant. Les « grosses » ont également une protection en caoutchouc (ou pare-pierre) qui protège l’avant et les côtés de la chaussure.
Le corps de la chaussure est généralement composé majoritairement de cuir,  qui est extrêmement résistant à l’abrasion, d’une couche imperméable (généralement en gore-tex), ainsi que d’une Chaussures alpinisme pour femme et homme de grandes marques Millet, La sportiva... Gore-Tex, Tendam, impermeable, extrêmement résistant à l’abrasion, thermique..
Les chaussures d’alpinismes sont plus rigides que celles de randonnées pour assurer plus de stabilité avec les crampons.

 

Les technologies et matières des chaussures d'alpinisme

Les chaussures d’alpinisme possèdent généralement des semelles de marque Vibram qui s’est imposé comme la référence en termes de semelles de caoutchouc pour l’alpinisme.

Le Gore-tex est la membrane généralement utilisé pour imperméabiliser ces chaussures, les chaussures, pour être en gore-tex doivent passer une batterie de test qui garantit leur qualité.

Les chaussures d’alpi sont plus ou moins rigides en fonction de l’utilisation que l’on en a. Plus les courses envisagées sont techniques plus la chaussure doit être rigide, en effet, la rigidité permet de moins se fatiguer le mollet pour maintenir son pied cramponné dans la glace.

 

Les certifications courantes des chaussures d'alpinisme

Les Check-lists associées aux chaussures d'alpinisme

Aides aux choix de matériel associées

ATTENTION à votre choix de chaussures d'alpinisme

Il est important d’essayer ses chaussures avant de les acheter, même la meilleure chaussure du monde ne convient pas à tout le monde.