Printemps
Numéro de la boutique : 04 67 59 74 95

La livraison* est offerte dès 150 € d'achat

Recherche en cours Recherche en cours...
Marques

Activité

Prix
Divers

ECLAIRAGE

55 résultat(s)
Recherche en cours Chargement en cours...

Histoire des lampes frontales et l'éclairage en camping

L’éclairage en camping a démarré avec les bougies, puis les lampes à l’huile avant d’arriver à l’utilisation du manchon à incandescence en passant par le bec de gaz.

Depuis l’invention de la pile électrique par Humphry Vavy, la lampe électrique a fait son apparaissions qui, par la suite, ont été nommé AMPOULE.

Dans les années 50, Edward G.Zubler et Frederick Mosby ont inventé la lampe halogèneune ampoule plus compacte donnant une lumière plus éclatante.

Pour adapter ces systèmes d’éclairage, dans les années 60, pour une utilisation dans les mines de charbon, la lampe frontale a trouvé ses premiers utilisateurs. La chandelle accrochée à un casque de sécurité était lourde et dangereuse.

La lampe frontale intègre le monde du loisir à l’arrivée de la lampe à acétylène, depuis les lampes frontales et les lampes de poches sont devenues indispensables en camping comme dans d’autres pratiques outdoor nocturne.

 

Aujourd’hui l'éclairage en camping

Les lampes frontales, lampes de poches ou autres système d'éclairage ont une puissance exprimée en LUMENS.

Les modèles les plus simples des lampes d'éclairage en montagne de haut de gammes peuvent atteindre une puissance de 800 Lumens (la puissance des lumières des phares d'une voiture est à 900 Lumens)

Pour le camping et les pratiques sportives en montagne ou en ville, les grandes marques ont fabriqués des lampes qui ont moins d'autonomies que les lampes classiques mais qui sont ultra légères.

Les marques spécialisées dans la fabrication les lampes frontales comme Béal, Betzl, Black Diamond, Primus, Silva, Sol, Maglite, Gerber... ne cessent de progresser pour adapter ces éclairage à la pratique de chacun en tenant compte les conditions climatiques et les contraintes météorologiques.  

 

Les technologies et matières de la lampe 

Les frontales de camping sont étudiées pour permettre de d’éclairer plusieurs heures avec un éclairage optimale.

Pour éclairer en obscurité une luminosité de 50 lumens minimum est recommandée. Aujourd’hui rare sont les lampes qui n’offrent pas cette puissance. Le lumen donne une indication de la puissance du faisceau lumineux.

Les lampes frontales ou de poches peuvent fonctionner avec une batterie ou des piles. Les piles permettent une plus grande autonomie (environ le double) mais doivent être changées souvent. Pour le camping les batteries sont souvent largement suffisantes et sont donc fréquemment utilisées.

Les lampes à batteries utilisent souvent une batterie déportée, sur l’arrière de la tête ou sur les hanches. Ce déport de la batterie permet de minimiser la gêne ressentie (en minimisant le ballotement de la lampe) en courant.

 

Les certifications courantes

Les lampes frontales, de nos jours ne sont pas soumises à des certifications.

L’étanchéité des produits électriques est soumis à la norme internationale CEI 60529.

Cette norme donne le niveau de résistance à la poussière, l’échelle va de IP0 (pas de protection) à IP9 (protection à la submersion en eau profonde). Les lampes frontales ont une résistance comprise généralement entre IP4 (jets d’eau) et IP7 (immersion jusqu’à 1m)

 

Les Check-lists associées

 

Aides aux choix de matériel associées

 

ATTENTION à votre choix de lampe frontale

L’éclairage par lumière led émet une lumière très blanche qui est plus bleue que la lumière naturelle qui abime les yeux quand on la regarde directement.