Printemps
Numéro de la boutique : 04 67 59 74 95

La livraison* est offerte dès 150 € d'achat

Recherche en cours Recherche en cours...
Marques

Prix
Divers

ÉCLAIRAGE

57 résultat(s)
Recherche en cours Chargement en cours...

Histoire des lampes frontales de randonnée 

L’histoire de l’éclairage remonte à la nuit des temps avec le feu. C’est seulement en 1879 que Thomas Edison invente l’ampoule à incandescence. En 1897 David Misel lance la première lampe de poche avec une ampoule électrique mais l’autonomie n’est alors que de quelques secondes. En 1910 les lampes intègrent des ampoules à filament de tungstène et connaissent un essor fulgurant.
En 1978 La maglite conquiert le marché des lampes de poches grâce à sa résistance à toute épreuve.

Les lampes frontales, qui existaient depuis des centaines d’années, bénéficient de l’électricité au début du 20e siècle mais ne sont pas encore très efficaces. En 1962 la technologie Led est améliorée et suffisamment puissante pour servir d’éclairage, il faudra attendre les années 2000 pour que les led soient utilisée sur les lampes et viennent révolutionner le monde de l’éclairage portatif.

 

Aujourd’hui les lampes frontales de randonnée

Légères, résistantes, lumineuses, économes, les Leds sont désormais la norme sur toutes les lampes de poche ou frontales.

En randonnées une frontale est indispensable, que ce soit pour le bivouac ou pour marcher de nuit, la taille réduites des frontales leurs permet de toujours l’avoir à portée de main.

 

Les technologies et matières des lampes frontales de randonnée

Il existe deux grands types de lampes frontales ou de poche:

-  Les lampes à batteries (ou piles) sont plus lourdes et plus chères mais rechargeables.

-  Les lampes à piles qui sont plus légères et moins chères. Elles ne sont cependant pas rechargeable.

La puissance des lampes frontales est donnée en Lumens. Cette unité exprime la quantité de lumière reçue par l’environnement une fois la lampe allumée. Cette donnée n’est pas vérifiée par des laboratoires indépendants et les données des marques sont donc à prendre avec précaution.

Il existe différentes types d’ampoules pour les frontales :

- Les ampoules classiques, elles ne sont quasiment plus utilisées du fait de leur faible rendement

- Les led dip, elles existent depuis les années 70 et sont extrêmement efficaces, c’est le type de leds les plus utilisés pour les lampes jusque dans les années 2010.

- Les led SMD sont des led plus récentes qui possèdent un rendement plus de 4 fois supérieur aux led dip. C’est le type de led qui est devenu la référence pour les frontales d’alpinisme.

 

Les certifications courantes des lampes frontales de randonnée

Les lampes ne sont pas soumises à certification en revanche l’étanchéité de tout produit électrique est soumis à la norme internationale CEI 60529. Cette norme donne le niveau résistance à la poussière, l’échelle va de IP0 (pas de protection) à IP9 (protection à la submersion en eau profonde). Les lampes frontales ont une résistance comprise généralement entre IP4 (jets d’eau) et IP7 (immersion jusqu’à 1m)

 

Les Check-lists associées aux lampes frontales

 

Aides aux choix de matériel associées

ATTENTION