Printemps
Numéro de la boutique : 04 67 59 74 95

La livraison* est offerte dès 150 € d'achat

Recherche en cours Recherche en cours...
Marques

Sexe

Tailles

Prix
Caractéristiques

Divers

VESTE ISOLANTE

100 résultat(s)
Recherche en cours Chargement en cours...

Histoire des vestes isolantes

C’est d’abord pour des raisons de températures que les vestes sont apparues sur terre. Et ça marchait bien la fourrure, il faut le reconnaitre.

Dès l’antiquité c’est la laine qui va être la plus utilisée pour se tenir au chaud. Cette fibre est facile à travailler, respirante mais lourde et met moins de temps à sécher que le cuir.

Au début des années 80 Maiden Mills invente la fibre polaire. C’est une fibre de polyester, qui est un matériau déjà très utilisé à l’époque, qui est grattée pour piéger l’air et donc la chaleur. Cette matière s’est très rapidement imposée en montagne, en ville et en voyage comme la référence.

Depuis le début des années 2000 la laine a cependant refait son apparition à travers la laine mérinos. Cette laine possède beaucoup d’avantages et c’est pourquoi elle est plébiscitée par la majorité des pratiquants.

Une autre solution pour rester au chaud reste la doudoune. Inventé dans les années 30 par Pierre Allain ce vêtement chargé de duvet est le plus chaud et respirant qui existe. C’est tout simplement le top. Son prix élevé et son entretien difficile en font cependant un vêtement moins courant. Des garnissages synthétiques ont récemment fait leur apparition sur le marché et ont une meilleure performance que les fibres polaires.

Aujourd’hui

Les vestes isolantes sont très utilisées en voyage car elles apportent un surcroit de chaleur régulable en ouvrant la fermeture éclair de la veste.
Elles possèdent l’avantage d’être très respirante et sont donc agréable à porter en voyage.

Les technologies et matières des vestes isolantes

Vous l’aurez compris, en terme de veste isolante ce qui fait la différence c’est le matériau. Voici les propriétés des principaux matériaux :

-         La polaire : cette fibre à un rapport poids/chaleur important mais elle est également très volumineuse. Elle possède l’avantage de sécher extrêmement rapidement et est peu chère.

-         Les doudounes synthétiques : ces doudounes se rapproche de la doudoune duvet mais avec un garnissage synthétique. Elles sont plus performantes que la polaire mais moins que le duvet. Elles sont plus simples à entretenir que le duvet et moins chères. Elles sont donc une bonne alternative au duvet.

-         Les doudounes en duvet : ces doudounes sont simplement extrêmement chaude, légères et peu volumineuse.  A chaleur égale elles sont 3 fois moins lourdes et volumineuses que toute autre matière. Cette performance se paye de différentes manière, déjà financièrement. Elles sont chères. Ensuite car elles ont un ennemis, l’eau. Une doudoune mouillé perd toute ses performances thermiques et il faut la faire sécher d’une manière particulière pour qu’elle retrouve son gonflant.

-         La laine mérinos : Cette matière est désormais très utilisée en montagne, elle est plus lourde que la polaire mais beaucoup moins volumineuse. C’est également un meilleur régulateur thermique et elle reste chaude mouillée. Elle est esthétique et peut donc être portée en ville comme en montagne et comme elle ne sent pas mauvais après un effort elle peut même être portée en ville après la montagne.

Les certifications courantes des vestes isolantes

 

Les Check-lists associées des vestes isolantes

-        Check list voyage

Aides aux choix de matériel associées des vestes isolantes

-        Choisir une polaire

-        Choisir une doudoune

ATTENTION