black diamond/materiel de progression
Numéro de la boutique : 04 67 59 74 95

La livraison* est offerte dès 150 € d'achat

MATERIEL DE PROGRESSION BLACK DIAMOND

21 résultat(s)

Histoire

L’histoire de Black Diamond (ou Black D ou BD) commence en 1957 dans le Yosemite ou Yvon Chouinard se mit à fabriquer de pitons en acier dur et réutilisable. Ses débuts furent difficiles mais rapidement, la qualité de ses pitons fut reconnue et la demande décolla. Incapable de suivre un tel rythme de fabrication il s’associa avec Tom Frost, un ingénieur aéronautique et grimpeur qui participa à l’amélioration des produits.
En 1970 Chouinard equipment est le premier fournisseur d’équipements d’escalade des états unis.
Consterné par l’impact qu’avaient leurs pitons sur le rocher depuis que le nombre de grimpeurs avait explosé Chouinard et Frost décidèrent d’arrêter la production de pitons qui était pourtant le symbole de l’entreprise au début des années 70.

L’entreprise commence alors sa grande croisade pour l’escalade propre, qui dure encore de nos jours. Elle ne proposera plus que des coinceurs et des camalots comme manière de se protéger. Rapidement les mentalités évoluent et les ventes de pitons chutent considérablement au profit des coinceurs.

Black Diamond est encore aujourd’hui le leader incontesté des coinceurs mécaniques. L’entreprise s’est remise à produire des pitons quand l’escalade propre est devenue prépondérante.

L’entreprise innove également dans l’escalade sur glace en proposant des broches qui se placent à une vitesse encore jamais égalé jusque-là et qui devient rapidement le système de broche de référence.

Les spécificités

Les broches BD sont très réputées pour leur efficacité elles ont un état de surface très fin et elles sont donc rapides à nettoyer et moins collante dans glace.

Les camalots de Black Diamond ne sont plus à présenter, c’est tout simplement la référence incontestée en terme de coinceurs mécanique grâce à son double axe breveté. Cependant depuis 2013, le brevet du double axe est tombé et la concurrence s’est emparé de cette technologie en essayant de proposer des alternatives aux mythique camalot C4.

Les principales technologies et matières

Les Broches à glace Black Diamond sont les premières broches avec un trépan moderne qui a permis de révolutionner la pratique de la cascade de glace.
Les broches à glaces BD sont usinées avec un état de surface très fin qui permet de la nettoyer facilement et améliore sa pénétration en glace. L’amorce de la vis est très importante et mord très tôt dans la glace.

En 1987, lors de sa sortie, le Camalot s’impose comme une révolution grâce à sa technologie double axe. Cette technologie permet à taille égale de coinceur d’utiliser des cames en 20 et 40% plus grandes. La tenue des camalots est telle que les ingénieurs Black Diamond ont pu se payer le luxe d’utiliser un aluminium plus rigide et donc plus résistant dans le temps.

De l’avis des utilisateurs les camalots sont plus résistants, ils tiennent mieux dans les fissures et ils sont plus faciles à placer que la concurrence.

Black diamond commercialise 3 types de camalots :

-         Les C4, les plus légers et les plus vendues, plébiscités par tous les tests c’est LA référence

-         Les X4, ils sont un peu plus lourds et plus résistant mais également plus cher.

-         Les C3, les petits camalots de chez BD, ils sont plutôt utilisés comme aide à la progression en escalade traditionnelle.

Les câbles des camalots sont refermés avec une épissure et pas serties comme c’est généralement le cas sur les coinceurs. Plus on tire sur une épissure, mieux elle tient car les torons se resserrent contrairement à un sertissage qui, lui, va lâcher.

Les pièces des camalots sont toutes fabriquées aux Etats-Unis et assemblés en chine (d’où la mention : fabriqué en chine).

Les coinceurs câblées Black D sont quant à eux des coinceurs connus et reconnus pour leurs solidité et qui reprend, comme toujours, le code couleur propre à la marque.

Certifications

La norme EN12270, est la norme en vigueur pour la commercialisation en Europe des câblés. Le coinceur est testé entre deux rouleaux de diamètre 130mm, sa résistance maximale est affiché en Kn (1 Kn = 100 kilos).
La norme UIAA qui applique des tests équivalents mais est plus exigeante que la norme CE et apporte donc un surcroit de sécurité qui n’est pas forcément nécessaire.

Les camalots sont soumis à la norme CE EN 12276, coinceurs mécaniques pour l’escalade et l’alpinisme. Les coinceurs sont testés dans un mors avec une surface striée et très rugueuse dont les parois sont parallèles. Les camalots sont testés à ¼ et ¾ de leur ouverture maximale. La norme impose ensuite de noter la force maximale à laquelle le coinceur a résisté. La norme UIAA 125 reprend la norme CE au point prêt en ajoutant un requis sur la manière dont la sangle est cousue, c’est-à-dire rien

Les Broches à glace doivent être certifiées EN 568, broches à glaces d’alpinisme qui garantit une résistance à la traction radiale de 9Kn et axiale de 5Kn dans une glace optimale. Les broches à glace peuvent également posséder la certification UIAA qui n’apporte d’autre garantit que la broche a également été testée par un laboratoire UIAA.

 

Les aides aux choix associées

-        Comment choisir un coinceur mécanique

ATTENTION

Les broches à glace et camalots font partie du matériel de sécurité le plus délicat à utiliser en montagne. Bien vérifier leur état avant utilisation.